Un grand flou de sioux autour du totem ! Les « indiens » prêts néanmoins à passer à l’attaque…

Il parait que c’était aujourd’hui la rentrée politique médiatique de la Première ministre. Et il y a de quoi s’interroger quelques heures seulement après son passage dans une matinale radiophonique ! C’était l’heure de la rentrée chère à Sheila ou celle de la sortie ? Un pas en avant, un pas en arrière, « Babeth » Borne a, de toute évidence, consacré quelques heures de son temps à la pratique du tango pendant cette courte pause des festivités de fin d’année. Voilà qui ne va pas faire plaisir aux supporters de l’équipe de France de football qui s’est inclinée tout récemment en finale de la coupe du monde contre l’Argentine, alors que dans le pays voisin, le Brésil, on risque de ne pas danser la salsa pendant quelques jours avec la célébration des obsèques du Roi Pelé!

La locataire de Matignon n’a-t-elle pas annoncé en effet, encore à la nuit tombée, tôt ce matin, que le gouvernement renonçait finalement à l’une des mesures de sa réforme sur l’assurance-chômage (dont la durée de l’allocation va être revue à la baisse) devant entrer en vigueur le 1 er février prochain, liée à la disparition programmée de l’allocation si le seuil du chômage tombait à 6 %. Une règle jugée forcément scandaleuse par les organisations syndicales et les partis de gauche. L’objectif gouvernemental consistait (le présent existe-t-il encore? ) à inciter les demandeurs d’emploi à faire preuve davantage d’enthousiasme pour tenter retrouver un job alors que nombre d’entreprises manquent cruellement de main d’oeuvre.

La locataire de Matignon a néanmoins ajouté un propos se voulant…pour certains rassurant: « nous retirons cette contrainte mais nous la remettrons, en fonction de la situation de l’emploi, dans le concert pour les futures règles de l’assurance-chômage ». Une petite musique qui ne dit rien de bon pour des mélomanes partisans d’une plus grande fermeté à l’égard de ceux qui profiteraient d’un système considéré trop souple pour les chômeurs longue durée. Voilà en revanche une reculade susceptible de s’attirer quelques très petites grâces des mêmes organisations syndicales se préparant à leur grande guerre contre la « mère  » des réformes sur la retraite qui sera bouclée d’ici au 23 janvier prochain, jour de sa présentation en conseil des ministres.

Et là encore, le doute pourrait s’installer chez certains alors que la cheffe du gouvernement a répété qu’elle ne faisait pas de cette question des 65 ans un « totem ». Histoire de trouver les mots conciliants pour un compromis avec un certain nombre de députés et sénateurs LR ? Alors que la « squaw » de la rue de Varenne ,côté rive gauche de la capitale, doit encore recevoir les partenaires sociaux ce mardi et demain. Pour quoi faire ? Alors que ses hôtes sont défitivement…arc-boutés sur leur refus catégorique de cette réforme d’allongement à 64 ou 65 ans promise par le grand sachem de l’Elysée, qui, lors de ses voeux du 31 décembre, n’a pas donné de signe de reculade, mais bien annoncé son intention d’aller jusqu’au bout. Faut-il rappeler une fois encore que ce rallongement ne sera total, après plusieurs étapes, que dans dix ans pour les futurs retraités. En quelque sorte un « supplice » prolongé dans le temps.

Pas sûr que les opposants à toute idée de réforme sur les retraites…enfin celle à un rallongement de la durée alors que LFI et le RN sont toujours favorables (une stupidité absolue) à un départ à 60 ans, remercient « Babeth » pour ce nouveau flou (de « sioux ») autour de son totem. Et pourtant ils et elles sont nombreux à vouloir son scalp et la sortie de son tipi de Matignon. Les arcs sont bien tendus ! De quoi remettre au goût du jour sans la présence de John Wayne ou de Gary Cooper les bons vieux westerns d’antan !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :